Interview femme enceinte de la semaine : Anaëlle - Envie de Fraise
Spedizione gratuita da 25€ d'acquisto e resi gratuiti
La future maman de la semaine
Anaëlle, 24 ans, 9ème mois de grossesse

Future maman AnaëlleL'annonce de votre grossesse :


Quelle a été votre première impression lorsque vous avez appris que vous étiez enceinte? Vous doutiez-vous d’une grossesse éventuelle ? Comment avez-vous annoncé votre grossesse au papa et proches de votre famille?

 

Un réel bonheur ! J'ai fait un test de grossesse après seulement un jour de retard, autant dire que je n'y croyais pas vraiment ! Malheureusement, je n'ai pas pu faire de "belle annonce" au papa puisqu'on avait acheté le test ensemble et qu'il était dans la pièce d'à côté quand je l'ai fait ! Il m'a tout simplement entendu hurler et crier ; vu rire et pleurer ! C'était un moment magique..


La rencontre avec votre bébé :


Lors de votre première échographie, qu’avez-vous ressenti ? Comment qualifieriez-vous votre sensation à cet instant ?

Ce fut un vrai moment de bonheur : voir ce bébé qui grandissait en moi, l'observer faire des cabrioles, entendre son coeur battre la chamade ... Nous étions très émus et je crois que ce jour là, je me suis sentie mère pour la première fois.

Le sexe de votre bébé :

 

Etes-vous ou étiez-vous impatiente de connaître le sexe de votre bébé ? Alors... fille, garçon ou surprise ?

 

Oui, très impatients ! Et plus la date de l'échographie approchait, plus nous étions impatients. Quelques jours avant, je briefais le bébé en lui disant qu'il fallait qu'on sache et qu'il nous montre ! Et puis je lui demandais : "tu es un garçon ? une fille ?" Et le bébé "répondait" toujours la même chose en me mettant un petit coup. Mais pour nos proches nous gardons la surprise pour la naissance, c'est tellement plus magique ...



La préparation à la naissance :


Comment préparez-vous la naissance de votre enfant? Prête pour une nouvelle vie ?

 

Nous la préparons très sereinement et avec beaucoup d'impatience même si à toute cette excitation se mêle un peu d'appréhension et d'anxiété !

 

Le choix du prénom :


Avez-vous déjà choisi le prénom de votre bébé ? Cela a-t-il été facile ?


Le prénom est à priori choisi mais nous nous réservons le droit de changer ! Pourtant nous adorons ce prénom et c'est un prénom auquel nous avions pensé avant même que bébé soit là ! C'est un choix tellement important que nous voulons profiter d'encore un peu de réflexion et du coup, la confection des faire-parts est en suspens !

Et le papa ?


Comment a-t-il réagi face à votre « transformation »? La grossesse l'a-t-il perturbé? Est-il impliqué dans votre grossesse ?

 

Il a très bien réagi et prend soin de moi comme il ne l'avait jamais fait. Je porte son enfant et à ce titre, je suis devenue "de sucre" ! Il veille à tout : mon alimentation, mon sommeil et veille à ce que je fasse un minimum de choses à la maison ! Et puis il s'implique beaucoup dans cette grossesse, n'a jamais manqué une échographie ou un rendez-vous, s'investit dans la préparation de la chambre, dans les achats et communique beaucoup avec le bébé.

 

Le moment magique :


Pour vous, quel serait LE plus beau souvenir de votre grossesse ?

 

La première fois que j'ai senti le bébé bouger : un pure bonheur ! J'étais au travail, en plein conseil d'administration et j'avais envie de rire, de crier, de pleurer mais impossible, j'étais entourée d'une vingtaine de personne ! Seulement quelques jours après, la veille de son anniversaire, c'est le papa qui a senti son bébé bouger. J'ai ressenti à nouveau un grand bonheur et beaucoup de joie de pouvoir partager ce moment exceptionnel avec l'homme que j'aime. Depuis, le bébé n'a jamais cessé de gigoter ! Pour plaisanter papa dit qu'il range sa chambre et moi j'imagine déjà le bébé en futur champion de karaté !

Au travail :


Travaillez-vous ? Si oui, comment envisagez-vous le retour du congé mat ?

 

J'ai arrêté de travailler un mois avant mon congé maternité pour menace d'accouchement prématuré. Mais avant cela, tout se passait très bien, les collègues étaient aux petits soins ainsi que les élèves ! Le retour au boulot m'effraie un peu dans la mesure où je ne m'imagine pas laisser mon bébé 10 heures par jour à une nourrice. La séparation s'annonce d'ores et déjà difficile !

 

Envie de Fraises & vous :

 

Envie de Fraises a été pour moi une vraie révélation : l'envie de continuer à prendre soin de moi pendant ma grossesse, de toujours être bien habillée, avec des vêtements confortables mais toujours élégants et bien taillés. Et oui, ce n'est pas parce que l'on porte la vie qu'il faut se laisser aller !


Comment avez-vous vécu votre grossesse en règle générale ?

 

Le début de ma grossesse a été parfait ! Mais tout s'est corsé au mois de septembre ou j'ai été hospitalisée puis alitée pendant deux mois à la maison. J'ai la sensation qu'on m'a "volé" ma grossesse. Le côté positif est que j'ai pu me reposer et prendre un maximum de force pour être prête à l'arrivée du bébé ! Et puis j'ai ainsi pu privilégier des moments uniques avec ce bébé. Depuis une semaine, j'ai à nouveau le droit de me lever et autant vous dire que j'en profite un maximum pour rattraper tout ce temps avant l'arrivée de ce petit miracle !

 

 

Envie de partager ? Laisser votre commentaire

newsletter
Torna su s'inscrire à la newsletter

Hai aggiunto al tuo carrello

La mia wishlist

Devi essere registrata per poter creare una wishlist

Log in / Crea un account

Toutes les offres en cours :