Spedizione gratuita da 25€ d'acquisto e resi gratuiti

Julie Zenatti

Révélée par la comédie musicale « Notre Dame de Paris » en 1998, Julie Zenatti réalise, en douze ans de carrière, un sans-faute. Depuis son album « fragile » en 2000 jusqu’à « plus de diva », en 2010, la soprano mène brillamment sa barque dans la chanson française. Ce « petit bout de femme » vit, en ce moment, ce qu’elle qualifie d’aventure et d’expérience d’une vie : sa première grossesse. C’est tout en confidences et en intimité qu’elle répond aux questions d’Enviedefraises.fr.

Julie Zenatti, bonjour. Vous êtes chanteuse, coach de jeunes artistes, auteur du journal de votre vie et future maman. Quel rôle préférez-vous ? Pourquoi ?


Je suis une vraie aventurière…. J’aime les défis !!!! Chacun de ces rôles m’apporte de jolis moments de vie ; celui de future maman sera probablement le plus fort. C’est pour la vie !


Ça y est, c’est sûr, vous l’êtes. À ce moment-là, voulez-vous savoir si vous allez peindre la chambre en rose ou en bleu ? Est-ce important pour vous ?


Pas vraiment, que ce soit un petit garçon ou une petite fille, cela reste un cadeau. Je n’avais pas d’envie particulière ; du coup, j’ai fait une chambre neutre.


Le terme de votre grossesse approche à grands pas, vous fêtez cette année vos dix ans de carrière solo. Votre 5ème album, « plus de diva », est sorti au printemps et une tournée est prévue du 8 au 13 décembre 2010 en Russie et en Ukraine pour le retour de la comédie musicale "Notre dame de Paris". Comment arrivez-vous à concilier vos multiples activités ?


Cela dépend des jours : parfois j’y arrive et d’autres fois, non. Les lendemains de concert, je peux passer toute la journée en pyjama. La plupart du temps, c’est plutôt rendez-vous avec les musiciens, répétitions, chants et… manger des bonbons. Lorsque votre métier consiste à assouvir une passion, c’est une chance inouïe qui vous offre des possibilités illimitées.


Quel est votre secret pour concilier vie professionnelle et vie privée ?


Je fais comme tout le monde : je galère ! J’essaye d’être une super femme au foyer, une future super maman, une copine d’enfer. Certains jours, tout s’enchaine et se coordonne parfaitement ; d’autres où rien ne fonctionne comme prévu ! Je prends les choses avec recul et je me dis qu’il y a des jours avec et d’autres sans… ce qui ne m’empêche pas de culpabiliser les jours sans.


A l’image des mannequins, vous entretenez un rapport particulier et professionnel avec votre corps et votre image. Comment gérez-vous la prise de poids durant votre grossesse ?


Avec humour ! J’ai pris quelques kilos, je ne suis pas grande. Résultat, aujourd’hui, je ressemble à un cube. Cela change tout. C’est exceptionnel et émouvant. C’est bien sûr, l’une des plus belles expériences de la vie d’une femme !


Combien de kilos avez-pris ?


J’en ai déjà pris 15. Je me lâche pas mal. Le petit invité que je porte est mon excuse pour me faire plaisir. J’ai découvert le goûter, c’est mon instant préféré de la journée au moment de la petite fringale de 17H. Je mange cinq fois par jour. Heureusement que la nuit finit par arriver, je me freine à ce moment-là. J’essaye de me retenir mais ce n’est pas simple au quotidien. Le fait d’être enceinte me permet de manger tout ce que je ne mange pas d’habitude. Cela me permet de déculpabiliser beaucoup vis-à-vis de la nourriture.


Le journal de Julie Z raconte les coulisses de l’extraordinaire aventure, artistique et humaine, de notre Dame de Paris. Celle-ci a changé votre vie et celle de tous les membres de l’équipe. Dans ce recueil, vous vous livrez pudiquement et avec beaucoup d’humour. Si vous deviez nous confier un secret en rapport avec la grossesse, quel serait-il ?


Etre enceinte est quelque chose de magique : j’ai découvert que la grossesse rend mes cheveux magnifiques et embellit mon teint. Elle comporte aussi quelques moments contraignants : la pesée, les nausées, les fringales, les moments de grande fatigue, les maux de ventre, etc. En clair, la grossesse, c’est magique… mais pas 24H/24.


La fertilité des femmes est à son paroxysme dans la vingtaine. Elle fléchit à partir de 30 ans et baisse plus rapidement aux abords de la quarantaine. Vous aurez trente ans en février. Pensez-vous que c’est l’âge idéal pour être mère ?


Je ne sais pas. Ce dont je suis sûre, c’est qu’il s’agit du bon moment pour moi… puisque cela s’est produit ! L’horloge biologique n’a pas influencé mon envie d’être mère. Je crois beaucoup au destin, cette grossesse n’était pas forcément prévue, c’était simplement le bon moment.


Certains hommes prennent du poids durant la grossesse de leur compagne. Votre conjoint a-t-il "fait une couvade" ?


Non… et c’est très énervant ! Je suis plus ronde que lui alors qu’il mange autant que moi ! Mon conjoint vit très bien ma grossesse, il est très présent et pas du tout angoissé.

Avec une vie aussi chargée, avez-vous des craintes ou des angoisses pour votre grossesse ?


Je me sens plutôt bien et surtout très heureuse ! Le fait d’être enceinte et d’avoir des activités liées à ma grossesse m’occupe à plein temps. C’est rigolo d’être enceinte, j’adore l’écouter. Je me sens plus calme, plus à l’écoute. Je dois aussi reconnaître que je ne suis qu’une simple « maison-témoin » pour mon enfant.


Comment vous sentez-vous ? Aimez-vous être enceinte ?


Etre trop fatiguée. Mon autre préoccupation majeure est de garder mon bébé bien au chaud. Je n’ai aucune crainte en particulier : j’ai hâte d’accoucher et de voir mon bébé. Je dois tout de même avouer, qu’en général, je ne trouve pas les nouveau-nés très beaux, je ferai une exception pour le mien J.


Fraises, chocolat, frénésie de shopping : avez-vous des envies particulières ?


Mon péché mignon sont les bonbons. C’était le cas avant ma grossesse, ça l’est encore plus maintenant. Hormis celle-ci, pas de frénésie particulière, heureusement pour mon homme !


Des conseils pour garder la forme ?


Ne surtout pas négliger le sommeil ; bien dormir est indispensable pour être en bonne santé. J’invite toutes les futures mamans à prendre soin de leur corps et à consulter un kinésithérapeute pour ne pas négliger certaines parties du corps comme les reins ou le dos. Le fait de prendre soin de son corps permet d’être plus jolie, plus femme et de mieux vivre la grossesse.


Quel changement en vous depuis que vous êtes enceinte ?


Je suis plus apaisée, plus calme.


Quel conseil donneriez-vous à une femme enceinte ? A une future maman ?


Ce que vous allez vivre est génial… regardez tout de même le spectacle de Florence Foresti, cela vous permettra de vous sentir moins seule !


Quand votre bébé décide, le soir, de ‘’faire la fête dans votre ventre’’, lui chantez-vous une berceuse ?


Oui…. c’est d’une efficacité redoutable ! Pour être honnête, je lui parle plus que je ne lui chante des chansons. Quand je suis en concert, il m’écoute, il entend mes vibrations et il se niche au plus bas de mon ventre pour être aux premières loges. Pour un concert de deux heures, je suis sûre de dormir paisiblement la nuit qui suit le concert. Je chante, je le sens se placer autrement dans mon ventre, il me détend pendant les concerts, il se repose après et nous nous sentons bien.


Quel genre musical écoutez-vous pendant votre grossesse ?


Etant en préparation de spectacles et de concerts, j’étais dans l’obligation d’écouter mes propres maquettes…. sans prétention aucune.


Connaissez-vous le site enviedefraises.fr ?


Oui et j’adore ! C’est une amie qui m’a fait connaître le site et j’y ai tout de suite trouvé mon bonheur.


Que pensez-vous du site ?


Je le trouve particulièrement attrayant. Les magasins pour futures mamans sont moches, vieux et trop basiques. Envie de fraises.fr, c’est tout le contraire !


Qu’auriez-vous ou qu’avez-vous envie d’acheter ?


J’ai jeté un œil sur les vêtements hiver. Je les trouve beaux et la saison impose de bien se couvrir.


Le mot de la fin !


Partagez :

       
newsletter
Torna sus'inscrire à la newsletter

Hai aggiunto al tuo carrello

La mia wishlist

Devi essere registrata per poter creare una wishlist

Log in / Crea un account

Tutte le promozioni in corso: